Chic, un burn out !


Et si le burn out était salvateur ?

Bien sûr que le burn out fait mal, à ceux qui en sont victimes, à leur entourage, à l’entreprise.

On peut s’en émouvoir et le déplorer.

On pourrait même avoir envie de condamner les coupables s’il y en a.

Mais moi j’aime les burn out. Car ils sont souvent utiles, sinon nécessaires : ce sont de formidables déclencheurs de bonheur.

Le burn out, c’est le tournant du tourment.

✨ Si vous avez envie de savoir en quoi le burn out peut générer des merveilles, je vous invite à lire ce très court article sur le sujet ! (2 mn de lecture, montre en main !)

PS : l'anagramme de "BURN OUT" est : "UN BUT : OR" (issu de ce qui plombe...)

Archives
Posts les plus papillonnants !
Derniers posts