Il y a urgence à faire cesser l'offense à l'enfance


L'enfance maltraitée est un des pires fléaux de l'humanité.

Les dévoilements passés, actuels et futurs, terrifiants, concernant les violences faites aux enfants, nous invitent urgemment à agir !

Il ne suffit pas de nous en émouvoir, ni même de condamner les fautifs.

Nous devons agir en nous-mêmes, comme le suggérait Gandhi !

Car cette enfance maltraitée est le reflet de ce que nous nous infligeons à nous-même, individuellement : nous maltraitons notre enfant intérieur

Les abus infligés aux enfants qu'ils soient de la maltraitance physique ou d’ordre sexuel, ou d’une forme de dictature de codes, notamment éducatifs, normatifs, ou de projections de parents décidant pour leur progéniture d’orientations aux antipodes de leur singularité empêchant leur épanouissement, ces abus abîment.

Ils sont insoutenables.

Mais nous pouvons chacun, individuellement les faire cesser. C'est de notre responsabilité, à chacun !

Les sagesses anciennes du monde entier, corroborées par la physique quantique montrent que le monde extérieur est le reflet de notre monde intérieur.

Cette enfance maltraitée, est, dans notre réalité, un miroir terrible nous indiquant ce que nous nous faisons à nous-mêmes. C'est donc une invitation, une exhortation, à transformer, en nous, cette violence que nous nous infligeons chacun, inconsciemment.

La tyrannie de l’adulte sur l’enfant pour laquelle nous sommes presque tous concernés et à laquelle il nous est demandé de remédier individuellement est de cesser de se laisser martyriser par notre côté adulte, véritable dictateur de notre enfant intérieur.

Notre côté « raisonnable ». La suprématie du cerveau gauche, Yang, masculin, sur le cerveau droit, féminin, Yin, asservit notre enfant intérieur.

Martyrisé par le devoir, le rationnel logique, la subordination à des règles, souvent ineptes, le Yin intuitif et créatif est soumis, sa liberté d’expression, sa spontanéité et sa joie de vivre minimisées. Sa fantaisie est entravée, son imaginaire bloqué, son pouvoir de création limité, sa connexion spirituelle empêchée.

Il nous est demandé d'être subversif à notre mental, notre tête, le haut de la pyramide. Le pouvoir central.

Alors, faisons comme les enfants, jouons, émerveillons-nous !

Rions !

Vivons l'instant en pleine présence.

Laissons-nous cueillir par notre sensitivité, notre reliance spontanée, à cette connexion à la nature, à la terre, aux animaux, au grand tout.

A ce qui n'est pas rationnel, raisonnable, tangible.

A la joie, à l'amour, aux émotions, à l'invisible...

Faisons confiance à notre instinct, nos envies profondes.

Et aussi, identifions des émotions non exprimées, des blessures refoulées.

Accueillons ces plaintes et ces désirs restés dans l'ombre, ces blessures qui n'ont pas été entendus dans notre enfance. En plus de faire du bien à notre coeur, à notre corps, ça fera du bien à l'humanité.

Et ces blessures ont tant de magnifiques choses à nous dire. si nous osons les regarder en face pour les transmuter vers leur côté lumineux.

Cela est urgent !

Car si le monde est le reflet de soi comme le suggèrent les sagesses anciennes et la physique quantique, les offenses à l'enfance sont véritablement le miroir de notre propre enfant intérieur qui est maltraité...

En laissant s'exprimer notre enfant intérieur, au défi du mental raisonnable, nous contribuerons à éradiquer l'enfance maltraitée et à favoriser l'harmonie à laquelle nous aspirons tant.

En faisant tomber la tête, nous ferons tomber la tête de la pyramide de toutes formes de pouvoir tyrannique et odieux que nous pressentons sur la planète.

Et cela servira l'émergence de nos dimensions féminines, celles qui manquent cruellement à notre civilisation.

Soyons le changement que nous souhaitons voir dans le monde !

Inspirons nous de Gandhi pour une harmonie intérieure qui se verra à l'extérieur !

Pour aller plus loin, je vous propose cette vidéo proposant une méditation pour apaiser les blessures d'enfant, tout en stimulant leur transmutation en lumière et en belles opportunités pour se mettre en chemin vers sa mission de vie

Archives
Posts les plus papillonnants !
Derniers posts