Croizon l'aide ... wah...

"Je suis mort le 5 mars 1994 ! (...) ma vie s'est arrêtée ce jour-là. Puis une autre a commencé... J'ai puisé, je ne sais où, une force surhumaine qui m'a permis de me maintenir en vie. (...)le coma, les amputations, la rééducation, le désespoir... (...) lorsque je me suis découvert sans bras ni jambes, j'ai supplié la mort de venir me chercher. Une fois dépassée cette plongée en enfer, la vie renaît "

Malgré son handicap, Philippe a traversé la Manche à la nage et multiplie les exploits sportifs.

Il est également conférencier et invite, avec humour, au dépassement de soi malgré l'adversité (ou grâce à elle)...

J'ai rencontré Philippe Croizon il y a 10 ans à l'occasion d'un événement sur le handicap.

Nous sommes toujours en lien. Il dégage une énergie incroyable et partage une vrai chaleur humaine.

Archives
Posts les plus papillonnants !
Derniers posts